GAIA remet un oeuf d'or à 5 entreprises Belges

GAIA remet un oeuf d'or à 5 entreprises Belges

GAIA informe
22 octobre 2010

Ensemble, elles évitent chaque année la vie en cage à 370 000 poules pondeuses

Pas d'oeufs de batterie dans leurs cuisines ou dans leur rayon oeuf : c'est le point commun entre la société d'assurance Ethias, l'Arsenal de Namur, la société de restauration collective TCO service et les supermarchés Delhaize et Match. Lors d'une cérémonie à la Tour Eiffel à Paris, l'organisation de défense des animaux GAIA leur a remis mercredi soir un prix récompensant leur engagement durable en faveur de systèmes d'élevages plus respectueux des oiseaux.

Pour la 4ème année, GAIA s'est associée à l'organisation européenne Compassion In World Farming pour décerner un prix aux meilleurs engagements d'entreprises en faveur du bien-être des poules pondeuses, au moyen d'une politique d'achats excluant les oeufs de poules en cage. Près de 80 autres sociétés alimentaires en Europe ont été récompensées aux cotés des lauréats belges.

Le prix remis par GAIA couronne l'engagement d'Ethias (pour son restaurant d'entreprise), de l'Arsenal de Namur (restaurant des facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix), et de la société TCO service (qui sert les cantines d'Ottignies-Louvain-la-Neuve), à s'approvisionner exclusivement en oeufs bio ou de plein air. Un choix qui exclut les élevages de poules en cages, un système de production intensive qui méprise les besoins élémentaires des oiseaux.

Pour Philippe Renard , chef qui a troqué les étoiles contre les cuisines du restaurant d'Ethias, "seuls le confort et les meilleures conditions d'élevage me donnent la qualité et le rendement que je souhaite proposer à ma clientèle."

Delhaize et Match ont quant à eux accepté officiellement le prix pour une politique qu'elles ont mise en place en 2007 et fin 2008 (pas d'oeufs frais provenant de cages). Elles rejoignent au palmarès Carrefour , Champion , Colruyt , et Lidl , lauréats des éditions précédentes des Trophées.

"Ensemble nos lauréats 2010 évitent chaque année la misère d'une vie en cage à près de 370 000 poules pondeuses", s'exclame Michel Vandenbosch , président de GAIA." Depuis 2009, les oeufs de batterie ont disparu de toutes les chaînes de supermarchés en Belgique. Nous appelons désormais l'industrie agro-alimentaire et les collectivités à adopter une attitude tout aussi responsable et à suivre l'exemple de nos lauréats."

L'année dernière, les mayonnaises Calvé avaient marqué le coup en annonçant un approvisionnement exclusif en oeufs de poules élevées en plein air, ce qui leur avait valu la même distinction de la part des organisations de défense des animaux.

Note aux journalistes

L'intérêt des consommateurs belges et européens pour la provenance des oeufs est particulièrement vif. Selon une étude du CRIOC, les consommateurs attribuent aux oeufs issus d'élevages en plein air une meilleure qualité, un meilleur goût et plus de respect pour bien-être animal. Pour 76% des consommateurs belges, le respect des animaux constitue un critère influençant le choix des oeufs qu'ils achètent (CRIOC, "Consommateurs et oeufs", sept 2008).

En 2012, une interdiction européenne tombera sur les élevages de poules en cages nues, qui pourront être remplacées des cages à peine plus grandes (dites "aménagées") ou par des systèmes d'élevages plus éthiques comme l'élevage en plein air, ou l'élevage au sol.

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.