Viande de chevaux : suite du procès contre Renmans

Viande de chevaux : suite du procès contre Renmans

GAIA informe
29 janvier 2018

Suite du procès qui nous oppose à la chaîne de boucheries Renmans : GAIA a plaidé ce lundi matin auprès de la Cour d’appel de Bruxelles. Un arrêt sera rendu le 5 mars prochain.

En novembre 2016, affirmant que sa réputation avait été ternie, Renmans avait engagé des poursuites judiciaires contre GAIA, réclamant une astreinte de 25 000 € par jour, suite à la dénonciation, vidéo à l’appui, de la maltraitance de chevaux pendant leur transport vers des abattoirs en Argentine. Etant donné que de la viande chevaline en provenance d’Argentine est vendue par Renmans, GAIA avait demandé à des clients de la chaîne ce qu’ils en pensaient. Suite à la plainte, nous avions alors été contraints d’enlever la vidéo de notre site internet, ainsi que notre communiqué de presse à ce sujet.

Contrairement à Renmans, plusieurs grandes chaînes de supermarchés (Lidl, Makro, Colruyt, Delhaize et Aldi) ont supprimé la vente de viande chevaline en provenance d’Amérique latine. Lidl a même complètement arrêté la vente de toute viande chevaline.

Suite aux plaidoiries d’aujourd’hui, la Cour d’appel prononcera son jugement le 5 mars prochain. La chaîne de boucherie essaie de nous faire taire, mais nous entendons bien exercer notre droit à la liberté d’expression pour dénoncer la maltraitance animale.

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.