Le nouveau parlement européen doit abolir le gavage forcé des oies et des canards

Le nouveau parlement européen doit abolir le gavage forcé des oies et des canards

Action de GAIA
17 juillet 2014

Les associations Eurogroup for Animals et GAIA ont été outrées d'apprendre que chaque nouveau député européen s'est vu offrir par plusieurs organisations dont "Strasbourg pour l'Europe" un cadeau incluant une terrine au foie gras, dans une tentative de convaincre les députés de maintenir des séances parlementaires à Strasbourg.

Le foie gras est un produit de plus en plus controversé, et dont la production est actuellement interdite dans la plupart des pays de l'Union Européenne pour des raisons de bien-être animal. La semaine passée, l'Inde s'est illustrée à son tour en interdisant l'importation de foies de palmipèdes gavés par la force sur son territoire. Eurogroup for animals et GAIA considèrent qu'offrir à des députés européens un produit qui fait l'objet d'une interdiction de production dans 23 pays sur 28 est une insulte aux institutions européennes ainsi qu'aux valeurs de la plupart des citoyens européens.

A ce jour, 14 députés ont rejeté ce cadeau, contre la majorité des parlementaires qui l'ont accepté, sans prendre conscience ou prendre en considération que ce geste perpétue des pratiques qui, selon l'Agence européenne de sécurtité des aliments (EFSA), sont "préjudiciables au bien-être des animaux" gavés.

Eurogroup for Animals et GAIA appellent tous les députés européens à exiger de l'Union européenne qu'elle adopte une loi restrictive pour abolir le gavage dans toute l'Europe aussi rapidement que possible.

"Nous souhaitons la bienvenue à chaque nouveau membre du Parlement, mais considérons que le cadeau offert par "Strasbourg pour l'Europe" est aussi mal placé que moralement inacceptable. Nous sommes certains que chacun comprend que les souffrances infligées aux animaux par la suralimentation forcée nécessitent que les députés exigent de la Commission qu'elle y mette un terme par voie légale", dit Ann De Greef, Directrice de GAIA. "La production de foie gras fait souffrir les animaux et est tout à fait évitable, surtout quand des alternatives existent déjà comme le Faux Gras de GAIA, produit à base de champagne et de truffe. Nous distribuons un pot de Faux Gras de GAIA à chaque parlementaire, et leur expliquons en quoi l'abolition du gavage est un enjeu européen majeur en matière de protection des animaux."

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.