Gavage pour la production de foie gras

La Belgique compte parmi les quelques pays européens producteurs de foie gras. Plusieurs dizaines de milliers de canards sont gavés chaque année dans notre pays. En France (1er producteur mondial), l'alimentation forcée s'exerce sur près de 40 millions de palmipèdes, en majorité des canards mais aussi des oies.

GAIA réclame l'interdiction du gavage des canards en Belgique, et encourage les consommateurs à abandonner l'habitude de consommer du foie gras, y compris pendant les fêtes.

Nos résultats

185 000 boîtes de Faux Gras de GAIA vendues en 2014 185 000 boîtes de Faux Gras de GAIA vendues en 2014
2014 : Le parlement flamand et la province du Limbourg retirent le foie gras de leur menu 2014 : Le parlement flamand et la province du Limbourg retirent le foie gras de leur menu
2015 : La Chambre fédérale et le parlement bruxellois retirent le foie gras de leur menu 2015 : La Chambre fédérale et le parlement bruxellois retirent le foie gras de leur menu
2011 : les cages individuelles pour canards sont remplacées par des cages collectives plus spatieuses 2011 : les cages individuelles pour canards sont remplacées par des cages collectives plus spatieuses
2013 : 8 belges sur 10 sont d'accord de dire que le gavage pour la production de foie gras fait souffrir les animaux 2013 : 8 belges sur 10 sont d'accord de dire que le gavage pour la production de foie gras fait souffrir les animaux

Ressources

  • pdf

    Etude d'opinion : Le Faux gras de GAIA, une alternative reconnue pour le foie gras? (IPSOS, 2011)

    Téléchargement
  • pdf

    Etude d'opinion : Manger du foie gras pendant les fêtes (IPSOS, 2013)

    Téléchargement
  • pdf

    Pétition demandant l'interdiction du gavage forcé des oies et canards pour la production de foie gras

    Téléchargement
  • pdf

    Welfare Aspects of the production of foie gras in ducks and geese, (European Commission DG SANCO, 1998)

    Téléchargement
  • pdf

    Rapport: l'Université de Cambridge expose les effets du gavage sur le bien-être des canards lors la production de foie gras

    Téléchargement
  • pdf

    7 réalités au sujet du foie gras

    Téléchargement

Législation sur le Bien-être animal

En savoir plus

Le foie gras, une maladie

Le foie gras est obtenu par l'ingestion forcée de quantités considérables de bouillie de maïs, jusqu'à l'apparition d'un état pathologique du foie : la stéatose hépatique. Les palmipèdes sont rendus incapables d'éliminer les graisses qui s'accumulent dans le foie. Ils peinent alors à se déplacer, et halètent pour réguler leur température corporelle perturbée. Le volume de leur foie peut atteindre jusqu'à 10 fois sa taille normale.

Pompe pneumatique et gavage en cage

Les hangars de gavage peuvent détenir plusieurs milliers d'oiseaux, et le gavage est pratiqué à la pompe hydraulique. Les oiseaux y vivent maintenus dans des cages ou des enclos, et ne peuvent échapper à l'embuc qui propulse la pâtée de maïs dans leur oesophage.

Mortalité décuplée

Les canards sont gavés pendant 12 à 14 jours, les oies pendant une semaine de plus. Les halètements, diahrées et régurgitations témoignent du mal-être de ces oiseaux. Un rapport du Comité scientifique de la Commission européenne sur la santé et le bien-être des animaux indique qu'en période de gavage, la mortalité de ces oiseaux est multipliée par 10, voire par 20 – soit 2 à 4% de mortalité sur 12 jours (en élevage sans gavage, on compte 0,2% de mortalité sur la même période).

Sélection au couvoir : seuls les mâles restent en lice

Comme dans tous les élevages commerciaux de volailles, les petits naissent loin de leur mère. Les oeufs éclosent par milliers dans des couvoirs spécialisés. Les canards mulards, une race hybride stérile, sont élevés en plus grand nombre en Belgique. Les femelles ne donnant pas le foie recherché, elles sont broyées ou gazées à la sortie de l'oeuf.

"Préjudiciable au bien-être des oiseaux" selon les scientifiques de l'UE

Un rapport détaillé publié en 1998 par le Comité scientifique de la Commission européenne pour la santé et le bien-être des animaux, conclut que "le gavage, tel qu'il est pratiqué aujourd'hui, est préjudiciable au bien-être des oiseaux."
Il relève notamment que la période de gavage est fortement limitée du fait de la haute mortalité qui surviendrait si le gavage se prolongeait de quelques jours. Le rapport souligne la prévalence de candidose chez les oiseaux gavés, une affection douloureuse apparaissant à la suite de lésions de l'oesophage dues au gavage.

Gavage : illégal sauf quand on est éleveur

La loi belge interdit de nourrir de force un animal (art. 36 de la loi du 14 août 1986) mais prévoit une exception pour les "élevages spécialisés". La loi européenne (Directive 98/58 CE) interdit également d'alimenter un animal "de telle sorte qu'il en résulte des souffrances ou des dommages inutiles". Le Conseil de l'Europe a publié une Recommandation qui interdit le gavage dans tous les pays où il n'est actuellement pas pratiqué.

Interdiction du gavage dans le monde

12 pays de l'Union européenne interdisent formellement le gavage ou interprètent les lois de protection animale comme condamnant de facto cette pratique. Seuls 5 pays de l'UE produisent du foie gras (France, Espagne, Bulgarie, Hongrie, Belgique). La Pologne qui était 5ème producteur mondial en 1997 a voté cette année-là l'interdiction du gavage. Israël, un pays produisant auparavant 10 fois plus de foie gras que la Belgique, a interdit le gavage en 2003. Le gavage est également interdit en Suisse, en Norvège et en Argentine. En Inde, il est même désormais interdit de commercialiser du foie gras.

Interdiction des cages individuelles de gavage

Suite aux actions de GAIA, la Belgique, conformément à la recommandation européenne qu'elle est tenue d'appliquer, a fini par décréter l'interdiction des cages individuelles de gavage au 31 décembre 2010. D'autres pays comme la France ne suivent toujours pas entièrement ces instructions et sont donc dans l'illégalité. Les cages collectives belges n'apportent que l'équivalent d'une demi feuille A4 supplémentaire et n'offrent pas de litière, contrairement aux dispositions européennes.

Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.