Produits d'entretien non testés sur animaux : l’école de Marilles reçoit le tout premier label « GAIA »

Produits d'entretien non testés sur animaux : l’école de Marilles reçoit le tout premier label « GAIA »

Succès
02 juin 2017

A fond pour les animaux !

C'est une première en Belgique : l’école de Marilles (Orp-Jauche) est officiellement la première école à ne plus utiliser de produits d’entretien testés sur les animaux ! Pour marquer ce bel engagement, le président de GAIA, Michel Vandenbosch, a eu l’immense plaisir de remettre ce matin le label « GAIA » à l’école communale de Marilles. Cette remise du tout premier label « GAIA » à une école, s'est faite en présence des élèves, des enseignants et du bourgmestre Hugues Ghenne.

La demande de ne plus utiliser de produits ménagers testés sur animaux avait été initiée par les éleves de 3e et de 4e de l’école, et est le résultat d’un projet mené avec l’équipe pédagogique de GAIA et leurs professeures autour de la problématique des expériences menées sur les animaux dans l'industrie des produits ménagers.

Les élèves ont immédiatement reçu le soutien du bourgmestre d’Orp-Jauche, aboutissant à la décision du conseil des échevins que toutes les écoles de l’entité seraient entretenues avec des produits ménagers garantis sans expérimentation animale, ainsi que l'ensemble des bâtiments communaux : une première en Belgique ! Aussi, GAIA espère que d’autres établissements et administrations emboîteront le pas à l’école de Marilles. Et cela semble marcher. Récemment, l'Athénée Royal de Woluwé-Saint-Pierre Crommelynck est devenu le 1er établissement secondaire de Belgique à utiliser des produits d'entretien garantis sans tests sur les animaux. Une décision remarquable du Préfet suite à l'initiative des élèves de 1e et 2e et de leurs enseignants motivés.

La campagne de GAIA

Ce projet se base sur une campagne de GAIA « Ne passez pas l’éponge sur la souffrance animale » contre les tests des produits ménagers sur animaux que nous avons lancée en 2015 (et qui a été lancée simultanément dans 12 autres pays européens). Deux ans après l'entrée en application de l'interdiction totale des tests sur animaux pour les produits cosmétiques en 2013, GAIA et la Coalition européenne pour mettre fin à l'expérimentation animale (ECEAE), dont nous sommes le représentant belge, ont estimé que l'UE doit continuer à montrer l'exemple en la matière et élargir cette interdiction aux produits d’entretien (ingrédients et produits compris).

Pétition contre les tests

Une pétition court actuellement pour réclamer une interdiction en Belgique et dans l’UE et vient tout juste d’atteindre les 100 000 signatures. Parmi les signataires, figurent notamment le Ministre wallon du Bien-être animal, Carlo Di Antonio, ainsi que le célèbre acteur Benoît Poelvoorde. La pétition est disponible en ligne et des formulaires papier sont également disponibles sur demande.

Quelles alternatives ?

En attendant une interdiction de ces tests, certaines marques bien présentes sur le marché, comme Ecover ou Etamines du Lys, prouvent que c’est possible de se passer de tests sur animaux. GAIA encourage ainsi les consommateurs à se tourner vers ces produits, dont la liste se trouve sur http://www.gaia.be/fr/produits-non-testes-sur-animaux.

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.