Une Europe sans expérimentation animale

>> Aidez-nous à protéger et à renforcer l'interdiction des tests sur les animaux dans les cosmétiques en signant l'ICE <<

Dans toute l'Europe, des millions d'animaux sont utilisés chaque année par la science dans des tests qui infligent souvent de terribles souffrances et parfois d'abominables supplices . Ces tests tiennent rarement leur principale promesse, à savoir une meilleure santé pour les humains. Ce sont le plus souvent des souris, des poissons, des rats, des cobayes, des lapins, des chats, des chiens et des singes qui sont utilisés dans les laboratoires.

Nous devons mettre fin à cette souffrance – non seulement pour les animaux mais également afin d’obtenir une médecine plus éthique, une plus grande sécurité des produits et une meilleure protection de l'environnement.

Nous voulons que la science qui implique une réelle amélioration de la santé humaine et qui ne fait pas appel à l’expérimentation animale soit suffisamment et correctement financée.

C'est pourquoi nous avons besoin que vous signiez cette initiative citoyenne européenne (ICE) demandant à la Commission européenne de :

1 - PROTÉGER ET RENFORCER L'INTERDICTION DE L'EXPÉRIMENTATION ANIMALE POUR LES PRODUITS COSMÉTIQUES

2 - TRANSFORMER LA RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE SUR LES PRODUITS CHIMIQUES

3 - PRÉSENTER UN PLAN CONCRET DE TRANSITION VERS UNE RECHERCHE SANS ANIMAUX.

>> Aidez-nous à protéger et à renforcer l'interdiction des tests sur les animaux dans les cosmétiques en signant l'ICE <<

Downloads

  • docx

    qa_cruelty_free_cosmetics_fr.docx

    Download

Le nombre d'expériences sur les animaux

Faites-vous partie des 72 % d'Européens qui pensent que l'Europe a besoin d'un plan concret pour mettre fin à l'expérimentation animale ? Le nombre d'expériences sur les animaux n'a pas assez diminué au cours de la dernière décennie, malgré les grands progrès de la science et les promesses des décideurs européens.

Dans d'autres domaines politiques importants qui intéressent les citoyens - les émissions de gaz à effet de serre, par exemple - l'UE a fixé des objectifs audacieux et ambitieux pour favoriser le changement. C'est aussi ce dont les animaux ont besoin. Aidez-nous à moderniser la science dans l'UE pour éliminer progressivement l'expérimentation animale en signant l'ICE.

Pensiez-vous que l'expérimentation animale pour les cosmétiques était déjà interdite dans l'UE ? En effet, les tests sur les animaux pour les produits cosmétiques et leurs ingrédients ont été interdits en Europe en 2009. Et une interdiction de la vente de cosmétiques testés sur les animaux est en vigueur depuis 2013. Nous nous sommes beaucoup battus, avec vous et des membres du Parlement européen, pour ces interdictions. Cependant, et malgré ces interdictions, l'Agence européenne des produits chimiques exige de nouveaux tests sur les animaux, notamment pour les ingrédients même ceux utilisés uniquement dans les cosmétiques ainsi que pour les ingrédients dont la sécurité d'utilisation est établie depuis longtemps. Aidez-nous à protéger et à renforcer l'interdiction des tests sur les animaux dans les cosmétiques en signant l'ICE

Saviez-vous que la nouvelle stratégie de l'UE en faveur de la durabilité des produits chimiques pourrait se traduire par des millions de tests supplémentaires sur les animaux ?

La nouvelle stratégie en matière de produits chimiques pour le développement durable prévoit la révision de la législation européenne sur les produits chimiques. Son objectif est de créer un environnement sans produits toxiques. Mais le recours à l'expérimentation animale pour combler les lacunes en matière d'information sur les substances chimiques ne fera qu'accroître la cruauté des tests sur les animaux et le manque de fiabilité des résultats, ce qui ne profitera ni à la santé humaine ni à l'environnement. >> Aidez-nous à transformer la réglementation européenne sur les produits chimiques en signant l'ICE <<

Les expérimentations animales pour les cosmétiques ne sont-elles pas déjà interdites dans l'UE ?

Les expérimentations animales pour les cosmétiques et leurs ingrédients sont interdits dans l'UE depuis 2009, et une interdiction de la vente dans l'UE de produits cosmétiques et d'ingrédients testés sur les animaux a été pleinement adoptée en mars 2013. Ces interdictions – reprises dans le Règlement sur les cosmétiques – sont destinées à garantir que les animaux ne souffrent pas aux fins de développement ou de commercialisation de cosmétiques et de leurs ingrédients, et qu’une science sans expérimentation animale soit utilisée pour assurer la sécurité. Malgré ces interdictions, l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA), soutenue par la Commission européenne et la chambre de recours de l'ECHA, continue d'exiger de nouveaux tests sur les animaux pour les produits chimiques utilisés comme ingrédients cosmétiques dans le cadre du Règlement REACH (Enregistrement, Évaluation et Autorisation des Substances Chimiques). Cette politique - qu'ils appliquent désormais même aux produits chimiques utilisés exclusivement dans les cosmétiques - érode les interdictions et va à l'encontre de la volonté des législateurs : que les animaux ne souffrent et ne meurent plus au nom des cosmétiques. L'ECHA, la Commission et la chambre de recours de l'ECHA soutiennent que les expérimentations animales sont nécessaires pour protéger les travailleurs et notre environnement, puisque le Règlement sur les cosmétiques ne couvre que la sécurité des consommateurs. Cette position est à l’origine d’une division artificielle entre les consommateurs et les travailleurs, ignore une innocuité avérée de longue date de nombre de ces ingrédients, viole l'obligation légale d'avoir recours à des méthodes non animales dans la mesure du possible, et oblige les organismes de réglementation des cosmétiques à ignorer les résultats des expérimentations animales pour éviter de déclencher les interdictions.

Qu'est-ce qu'une initiative citoyenne européenne (ICE) et comment va-t-elle améliorer la situation ?

Une ICE est un mécanisme par lequel les citoyens européens peuvent appeler la Commission européenne à proposer une nouvelle législation sur une question donnée. Pour qu'une initiative soit étudiée par la Commission, elle doit obtenir le soutien d'au moins un million de citoyens européens sous forme de signatures. Contrairement à une pétition, une ICE s'adresse directement à la Commission et peut entraîner des modifications de la législation européenne. La présente ICE appelle la Commission à protéger et à renforcer l’interdiction des expérimentations animales pour les cosmétiques en s'assurant que seules des méthodes non animales sont utilisées pour évaluer l’innocuité des produits cosmétiques et de leurs ingrédients pour les consommateurs, les travailleurs et l'environnement. Elle appelle en outre la Commission à transformer la réglementation européenne sur les produits chimiques en veillant à ce qu’ils soient tous gérés sans l'ajout de nouvelles exigences en matière d'expérimentation animale, et à moderniser la science dans l'UE en s'engageant à présenter une proposition législative établissant une feuille de route pour supprimer progressivement toutes les expérimentations animales dans l'UE. En promouvant la transition vers des recherches et des tests sans animaux et pertinents pour l'homme dans l'UE, la présente ICE a le potentiel d'épargner la souffrance et la mort de millions d’animaux chaque année et d'améliorer la protection de la santé humaine et de l'environnement.

Open uw mailbox en maak een nieuw bericht aan. Klik op de eerste knop hieronder en plak de e-mailadressen in de adresbalk van uw nieuw bericht. Klik op de tweede knop en plak de tekst in uw nieuw bericht. Verzend, en u bent er!
Sluiten
De tekst is correct gekopieerd.