Rita souhaite continuer à protéger les animaux, même lorsqu’elle ne sera plus là.

Rita souhaite continuer à protéger les animaux, même lorsqu’elle ne sera plus là.

Rita, sacré personnage ! Elle aime et défend les animaux depuis toujours, une passion et un engagement qu’elle a reçus de ses parents qui lui demandaient déjà petite de faire signer des pétitions dans la cour de récréation.

Elle s’est ensuite toujours entourée de compagnons, des chiens notamment, mais ses grands amours, c’étaient ses chevaux… Aujourd’hui, elle n’a plus d’animal de compagnie mais s’occupe avec passion des cochons d’Inde de sa voisine (Sir Nahné et Réo, que vous voyez sur la photo) et promène les chiens de quelques-uns de ses voisins.

Rita, c’est aussi une des bénévoles de la première heure de GAIA ! Elle nous raconte : « C’était il y a plus de 20 ans… je découvre à la télévision que GAIA organise une manifestation au Cinquantenaire contre la chasse aux phoques au Canada. Ni une ni deux, je prends sa veste et pars rejoindre les manifestants. » Depuis, nous pouvons compter sur elle lors de presque chacune de nos actions.

Rita souhaite continuer à protéger les animaux, même lorsqu’elle ne sera plus là. C’est pour cette raison qu’elle a décidé d’inclure GAIA dans son testament. « Je sais qu’en donnant mon argent à GAIA, il sera bien dépensé », nous avoue-t-elle avec un beau sourire. « J’aime la ligne de conduite de GAIA, son organisation et sa vision du bien-être animal. En plus, les résultats sont au rendez-vous ! ».

Merci, Rita, pour ton engagement de toujours, qui te survivra grâce à ton choix !