La Wallonie en passe d’interdire l’élevage d’animaux à fourrure

La Wallonie en passe d’interdire l’élevage d’animaux à fourrure

Succès
23 octobre 2014

Le gouvernement wallon a aujourd'hui adopté en première lecture l'avant-projet de décret du Ministre du Bien-être animal Carlo Di Antonio destiné à interdire l'élevage des animaux à fourrure en Région wallonne et devant entrer en vigueur le 1er janvier 2015.

GAIA félicite le Ministre Carlo Di Antonio pour son initiative: « C'est une grande victoire pour les animaux qui souffrent par millions dans les fermes d'élevage pour la fourrure à travers le monde » a annoncé Ann De Greef, directrice de GAIA. « Cette décision envoie un signal fort aux autres Régions du pays, que cette pratique cruelle n'a plus sa place en Belgique » a t-elle ajouté.

L'engagement pris dans l'accord de la majorité PS-CDH doit encore passer devant le Conseil d'Etat et le Parlement wallon dans les prochaines semaines avant son entrée en vigueur. Celui-ci compromet fortement l'installation d'un élevage de visons à Virton où la décision relative à son permis de construire a été vivement contestée par GAIA et de nombreux riverains au cours des derniers mois.

Un engagement similaire figure dans l'accord gouvernemental de la Région Bruxelles-Capitale. Bianca Debaets, Secrétaire d'Etat du Bien-être animal de la Région, a également annoncé vouloir concrétiser cette mesure dans les prochaines semaines.

En Belgique, plus de 150 000 visons sont, chaque année, détenus dans des conditions déplorables et abattus rien que pour leur fourrure. La totalité de ces installations se situe aujourd'hui en Flandre.

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.