Tests diesel sur singes : notre réaction

Tests diesel sur singes : notre réaction

GAIA informe
01 février 2018

Il y a véritablement un problème de transparence chez de nombreux fabriquants, pas qu'automobiles, pour qui le bien-être animal semble véritablement être le cadet de leurs soucis.

GAIA et sa coupole européenne, la Coalition Européenne pour mettre fin a l'expérimentation animale, ont ainsi réagi au récent scandale de toxicité de moteurs automobiles testés sur des singes. Ces animaux intelligents et sensibles peuvent souffrir et ressentir la peur, la dépression, l'anxiété et la douleur tout comme nous le faisons. Il n'y a dès lors absolument aucune justification scientifique ou éthique pour les soumettre à des expériences aussi cruelles et inutiles. D’autant plus que des méthodes alternatives existent. Des centres en Suisse ont prouvé qu’il était possible de reproduire le système respiratoire du corps humain.

Dès lors, GAIA et l’ECEAE recommandent qu’il convient de mettre en place une révision de ces méthodes de recherche ainsi que de meilleures mesures pour éviter que cette cruauté envers les animaux ne se reproduise.

Plus d'actualités sur:

Signez notre pétition contre les tests des produits d'entretien sur animaux

Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.