La problématique du transport des animaux vivants abordée au Parlement européen

La problématique du transport des animaux vivants abordée au Parlement européen

GAIA informe
18 janvier 2018

« Choquant ! Criminel ! ». C'est avec ces mots que la présidente de l'Intergroupe pour le bien-être animal au Parlement européen, Sirpa Pietikäinen, s'est exprimée ce matin lors d'une session dédiée au programme relatif au bien-être animal de l'actuelle présidence de la Bulgarie et à la constitution d'une commission d'enquête sur le transport animal.

Cette réaction forte et claire faisait à suite à la diffusion, durant la réunion, d'un récent documentaire de la chaîne de télévision allemande ZDF, faisant état de la situation actuelle dramatique que subissent chaque année des millions d'animaux transportés vivants dans les états membres et vers des pays tiers. La députée européenne regrette notamment que la Commission européenne n’ait encore pas agi concrètement.

GAIA et ses collègues d'Eurogroup for Animals ont remis en septembre dernier au Commissaire européen à la santé et à la sécurité alimentaire, Vytenis Andriukaitis, 1.069.715 signatures de citoyens européens, exhortant l'UE d'agir sans plus attendre afin d’épargner les souffrances terribles engendrées par les transports longues distances. Sans réel succès pour le moment.

Plus d'actualités sur:

Écrivez à Denis Ducarme

Arrêtez les transports longues distances d'animaux vivants

Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.