Le parlement européen continuera à servir du foie gras

Le parlement européen continuera à servir du foie gras

GAIA informe
20 mai 2015

L’initiative du député européen d'origine britannique Keith Taylor de ne plus autoriser le foie gras au sein du Parlement européen a été rejetée cette semaine par son Président, Martin Schulz. L'initiative de M. Taylor avait pourtant reçu au total le soutien de 36 députés provenant de tous les groupes politiques présents au parlement, dont six députés belges, contactés par GAIA : Philippe Lamberts (Ecolo), Pascal Arimont (CSP), Ivo Belet (CD&V), Mark Demesmaeker (N-VA, Bart Staes (Groen) et Kathleen Van Brempt (sp.a).

Au cours des prochains mois, GAIA et d'autres associations de défense animale en Europe continueront à demander à ce que les membres du Parlement européen n'en consomment plus lors de repas professionnels et de jouer le rôle d'exemple citoyen qu'est censé jouer une assemblée législative.

Le foie gras est un produit de plus en plus controversé, et dont la production est actuellement interdite dans la plupart des pays de l'Union Européenne pour des raisons de bien-être animal. Seuls cinq pays de l'UE produisent encore du foie gras : la France, l'Espagne, la Bulgarie, la Hongrie et la Belgique.

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.