Les ventes de cosmétiques cruels interdits dans l'UE

Les ventes de cosmétiques cruels interdits dans l'UE

Succès
11 mars 2013

Une date à marquer d'une pierre blanche. Depuis aujourd'hui, plus aucun produit de beauté et d'hygiène (du savon en passant par le dentifrice) ne pourra être vendu au sein de l'Union européenne si le produit fini ou ses ingrédients ont fait l'objet de tests sur des animaux quelque part dans le monde. C'est le point d'orgue de vingt années de combat, une magnifique victoire contre la cruauté, et un résultat pour lequel GAIA s'est battu depuis sa création.

Michel Vandenbosch, le président de GAIA, commente : " Le puissant lobby de l'industrie cosmétique traditionnelle a tout fait pour obtenir un report de cette interdiction pour une durée indéterminée. Mais il n'est pas arrivé à ses fins. Ne jamais abandonner, toujours persévérer : c'est grâce à ce leitmotiv que nous avons gagné ce combat pour les animaux. Un combat mené avec le coeur, et toujours en étroite collaboration avec nos collègues de la Coalition européenne pour mettre fin à l'expérimentation animale, qui est représentée en Belgique par GAIA." Ann De Greef, la directrice de GAIA, poursuit : "Un tout grand merci à nos membres, partisans et sympathisants, qui ont participé pendant ces vingt années à nos actions, ont signé nos pétitions, et ont contribué à cette victoire historique pour la cause animale."

Plus d'actualités sur:

Signez notre pétition contre les tests des produits d'entretien sur animaux

Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.