Les Fédérations Horeca Wallonie et Flandre ouvertes au foie gras produit sans gavage

Les Fédérations Horeca Wallonie et Flandre ouvertes au foie gras produit sans gavage

Action de GAIA
14 janvier 2015

L'organisation de défense des animaux GAIA révèle des images d'investigation témoignant de la souffrance de canards en salle de gavage sous contrat avec le groupe français Euralis, premier fabricant de foie gras dans le monde et alimentant largement le marché Horeca belge. Euralis commercialise notamment ses produits sous les marques Rougié et Montfort et approvisionne de nombreux restaurants en Belgique, mais ne divulgue pas une liste précise des établissements qu'il fournit. GAIA incite dès lors les différents acteurs du secteur Horeca belge à montrer le bon exemple en matière de bien-être animal. Certains d'entre eux ont déjà réagi positivement.

Nouvelle investigation chez un grand producteur français de foie gras

Cette vidéo a été tournée en Août 2014 dans le département français des Landes (Sud-Ouest) et témoigne des situations de mal-être manifeste vécues par des canards confinés dans des cages collectives au sol grillagé, soumis à une manipulation brutale pendant l'acte de gavage jusqu'à ce que leur foie atteigne dix fois son volume normal. Ces derniers peinent alors à se déplacer et halètent pour réguler leur température corporelle perturbée, rendus alors fiévreux, suite au choc thermique provoqué par l'embuc enfoncé dans leur gosier et du fait de la compression des poumons par un foie devenu bien trop volumineux. Bon nombre d'entre eux subissent des reflux gastriques. On voit également dans un congélateur des canards morts ayant succombé avant même d'avoir été transporté à l'abattoir. Sur les 12 jours qui marquent la période de gavage, le taux de mortalité des oiseaux est de 2 à 4%, soit 10 à 20 fois plus élevé que dans des élevages de canards de chair.

GAIA confronte le secteur Horeca belge à ces images

« En dévoilant ces images, GAIA souhaite confronter restaurateurs et consommateurs à des méthodes de production causant de graves souffrances aux animaux », a déclaré Michel Vandenbosch, président de GAIA.

« Nous avons pris contact avec les fédérations Horeca de Wallonie, Bruxelles et de Flandre, ainsi que les restaurateurs célèbres et étoilés du pays afin de recueillir leurs réactions et les inciter à donner le bon exemple, en optant pour des produits issus de méthodes de production sans gavage et donc plus respectueuses des animaux. Il est par exemple possible de produire du foie gras sans recourir au gavage des palmipèdes, mais en ajoutant des ingrédients au foie sain, après l'abattage, » a t-il ajouté.

Réactions positives des fédérations Horeca de Wallonie et Flandre

Contactée par GAIA à propos de la vidéo en question, la Fédération Horeca de Wallonie s'est montrée plutôt ouverte à une évolution positive du secteur, consciente de l'attention croissante des consommateurs à l'égard du bien-être animal. Le président de la Fédération, Thierry Neyens, a ainsi indiqué à GAIA qu'il était favorable à une sensibilisation du secteur de la restauration au sein d'un groupe de travail, qui permettrait par exemple de réaliser des essais en vue de l'utilisation de foie gras qui ne serait pas le résultat du gavage.

La Fédération Horeca de Flandre partage ce point de vue, nous a fait part Gerrit Budts, responsable communication à Horeca Vlaanderen. Ajoutant leur souhait de voir aboutir ce dialogue afin d'encourager des méthodes de production de foie gras sans gavage.

Des positions que GAIA qualifie d'encourageantes et qui pour l'association constitutent une base solide pour la poursuite d'un dialogue constructif avec les différents acteurs du secteur.

Des conditions déjà évoquées lors de précédentes investigations

Ce n'est pas la première fois que des images touchant aux mauvaises conditions de vie et de traitement des canards lors de la production de foie gras sont rendues publiques. Déjà en 2012, les organisations L214 et Animal Equality révélaient l'envers du décor dans des élevages respectivement situés en France et en Espagne et fournissant en foie gras les groupes Labeyrie et Collverd, qui alimentent également le marché belge.

Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.