LES CAMPAGNES DE GAIA PORTENT LEURS FRUITS : LES BELGES MANGENT DE MOINS EN MOINS DE FOIE GRAS

LES CAMPAGNES DE GAIA PORTENT LEURS FRUITS : LES BELGES MANGENT DE MOINS EN MOINS DE FOIE GRAS

Succès
20 février 2020

La consommation de foie gras est en baisse. C'est ce que montrent les chiffres de l'institut d'études de marché GfK. En 2019, les Belges ont acheté 229.100 kg de foie gras, contre 257.100 kg en 2017. On observe également une diminution dans le nombre de foyers qui en achètent : 703.000 foyers en 2017 contre 623.000 en 2019. « Nos campagnes portent leurs fruits », explique Michel Vandenbosch, le président de GAIA. « L'achat et la consommation de foie gras sont très nettement en train de diminuer. »

L'institut GfK a mené une enquête sur le marché belge du foie gras. Ses résultats sont encourageants : la quantité de foie gras consommé dans notre pays a chuté de pas moins de 28 tonnes en l'espace de deux ans (2017-2019). Une forte diminution s'observe également dans le nombre de foyers qui achètent du foie gras : entre 2017 et 2019, il est passé de 703.000 à 623.000 (sur un total de 4.900.000 foyers). En 2018, c'était encore le cas de 637.000 foyers.

Et en Wallonie ?
En Wallonie, on enregistre aussi une diminution du nombre de foyers acheteurs de foie gras : de 412.000 en 2017 il est passé à 396.000 en 2018 et à 390.000 en 2019. En revanche, les volumes d’achat ont eu tendance à augmenter en 2019, car les Wallons qui achètent encore du foie gras le font en plus grande quantité. En chiffres bruts, cela donne 143.400 kg de foie gras achetés en 2018 contre 152.800 kg en 2019. En 2017, la quantité s’élevait par contre à 163.900 kg.

En Région bruxelloise, le volume acheté a nettement chuté : de 43.100 kg en 2017 à 32.200 kg en 2019. Le nombre de foyers qui achètent du foie gras est passé de 110.000 en 2017 à 82.000 en 2019.

En Flandre, le marché est également sous pression. On enregistre une diminution du nombre de foyers qui achètent du foie gras : entre 2017 et 2019, il est passé de 180.000 à 151.000. En 2017, les Flamands avaient encore acheté 50.000 kg de foie gras, contre 44.100 kg en 2019, soit une diminution de près de 6000 kg.

Interdiction de l'importation et de la vente

En Région bruxelloise et en Flandre, GAIA est parvenu à faire adopter une interdiction légale du gavage pour la production de foie gras. En Flandre, cette pratique sera reléguée au passé le 1er décembre 2023 au plus tard. « Nous allons désormais plus loin et demandons l'interdiction de la vente et de l'importation de foie gras issu du gavage », explique Michel Vandenbosch. « Et dans le même temps, nous continuons évidemment de réclamer l'interdiction de cette pratique en Wallonie. »

Plus d'actualités sur:

Pour une interdiction du gavage pour la production de foie gras en Wallonie

Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.