Journée sans slip : GAIA les laisse pendouiller devant Manneken Pis

Journée sans slip : GAIA les laisse pendouiller devant Manneken Pis

Action de GAIA
09 septembre 2011

Contre la castration à vif des porcelets

Bruxelles, le 9 septembre 2011 – Aujourd'hui, GAIA les a laissées pendouiller devant Manneken Pis, et en fanfare. À l'aide de grelots, de maracas, de jongleurs et de musiciens, l'organisation de défense des animaux a ainsi inauguré la « journée sans slip », contre la castration à vif des porcelets. Les hommes avaient l'occasion d'accrocher leur sous-vêtement à une corde à linge, et les femmes ceux de leurs conjoints. ** **Grand succès, au-delà des frontières

Près de 9000 hommes ont fait savoir via facebook qu'ils ne portaient pas de caleçon aujourd'hui, par solidarité avec les 5 millions de porcelets castrés inutilement et à vif chaque année en Belgique. Lors de cette « journée sans slip », GAIA souhaite récolter un maximum de soutien afin de convaincre les supermarchés et les éleveurs de recourir à des alternatives indolores, à l'instar de Colruyt et de Lidl (à partir du 1er janvier 2012). La campagne « Laissez-les pendouiller » a fait l'objet d'une attention internationale par le biais de sujets dans des médias français, néerlandais, allemands, italiens, bulgares, tchèques... En outre, les citoyens font preuve d'une grande créativité : à titre d'exemple, une « Soirée sans slip » est organisée ce soir dans un bar bruxellois (près de la Bourse !) et la société Europcar a envoyé son témoignage de soutien à GAIA.

En Belgique, cinq millions de porcelets mâles (les verrats) subissent chaque année une castration à vif, afin de prévenir l'apparition d'une odeur désagréable lors de la cuisson de la viande. Quelques jours après la naissance, les verrats sont ainsi soumis à une ablation sans anesthésie des testicules ; une intervention qui leur cause une souffrance aiguë alors qu'il existe des alternatives efficaces et indolores.

Michel Vandenbosch, le président de GAIA explique l'objectif de la campagne : « Il s'agit d'une campagne teintée d'humour, mais dont le fond n'en reste pas moins sérieux. À travers l'action Laissez-les pendouiller, nous cherchons à récolter un maximum de soutien afin de convaincre les éleveurs de tourner le dos à cette pratique douloureuse et de laisser pendre celles de leurs porcelets également. Nous comptons sur une large participation des hommes, de sorte que toutes les chaînes de supermarchés cessent, à l'image de Colruyt et de Lidl, de vendre de la viande de porcelets castrés.

Découvrez via ce lien comment les porcelets sont castrés à vif : http://vimeo.com/25771292

Vous trouverez davantage d'informations sur cette campagne via la page facebook de GAIA <www.facebook.com/gaia.be> et via le site web <www.gaia.be>. Vous y trouverez également un lien vers la page d'événement de la campagne.

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.