IKEA Belgique s'engage à 100% d'œufs plein air dans ses préparations d'ici 2020

IKEA Belgique s'engage à 100% d'œufs plein air dans ses préparations d'ici 2020

Succès
10 juin 2018

Nouveau résultat de la campagne Boycot-cot de GAIA contre les œufs de poules en cage

L'organisation de défense des animaux GAIA félicite IKEA Belgique pour avoir pris la décision de s'engager à n'utiliser que des œufs de poules élevées en plein air dans ses préparations alimentaires, d'ici août 2020. « La vie d'une poule n'est pas en cage. IKEA a bien compris cela et nous les félicitons grandement pour cet engagement important pour le bien-être animal », se réjouit Ann De Greef, directrice de GAIA. « Cette décision donnera une vie meilleure – hors des cages – à des dizaines de milliers de poules », ajoute-t-elle. « Chez IKEA, notre objectif est d’avoir un impact positif sur les gens, les animaux et la planète. Depuis des années, nous ne travaillons plus au niveau local qu’avec des fournisseurs qui utilisent des œufs de poules élevées ou sol ou en plein air. Ce n’était toutefois pas encore le cas pour quatre produits de notre assortiment global. Nous sommes heureux de désormais pouvoir garantir que ces produits ne contiendront plus du tout d’œufs de poules en cages d’ici 2020 », explique Roel Michiels, food manager chez IKEA Belgique.

L'engagement d'IKEA Belgique dans ce sens n'est pas tout à fait nouveau, puisque l'entreprise avait déjà franchi un pas important il y a tout juste 10 ans en bannissant l’utilisation d’œufs frais issus de cages de ses repas préparés en restaurant. Depuis trois ans, GAIA était en dialogue avec l’enseigne, dans une démarche d’accompagnement à la transition complète vers des œufs issus d'élevages plus respectueux du bien-être animal. Si bien que 99 % des produits vendus dans les restaurants et magasins d'IKEA ne contenaient plus d'œufs de poules en cage. Mais faute de date butoir pour le dernier pourcent, GAIA avait décidé d'accentuer la pression sur la chaîne en avril dernier, en demandant à tous ceux qui le souhaitent, d'envoyer à IKEA un message de protestation pré-écrit. « Quatre produits pouvaient encore contenir des œufs de poules en cage, c’est évidemment pour nous quatre produits de trop », explique Ann De Greef. « Nous sommes donc satisfaits de la décision prise par IKEA Belgique, suite à notre concertation avec la chaîne, de s’engager à 100 % contre l’élevage en cage. »

Cette décision du géant suédois de l'ameublement et de la restauration est un nouveau résultat de la campagne 'Boycot-cot' de GAIA contre les œufs de poules en cage, qui a notamment permis de convaincre de grandes chaînes de restauration et entreprises de ne plus employer ces œufs dans leurs préparations. Elle a également permis que soient retirés les œufs frais de poules en cages des rayons de l’ensemble des supermarchés présents en Belgique depuis 2010.

Une législation trop faible

Ce combat pour le bien-être des poules pondeuses n’est pas pour autant terminé. Depuis le 1er janvier 2012, les cages dites conventionnelles ont certes été interdites dans l’UE au profit de cages dites aménagées, mais les améliorations qu'apportent ces dernières sont hélas dérisoires. La surface disponible par poule atteint désormais les 750 cm2, soit à peine plus qu’une feuille A4 (contre 2/3 de feuille A4 précédemment), et leurs aménagements rudimentaires (perchoir, coin pour la ponte) ne permettent toujours pas de satisfaire aux besoins comportementaux naturels de ces dernières. GAIA invite ainsi vivement consommateurs, supermarchés et marques alimentaires d'encourager les éleveurs à investir dans des systèmes d'élevages sans cage, en choisissant de s'approvisionner en œufs issus d'élevages alternatifs, c’est à dire en plein air, au sol ou bio.

Des marques engagées en Belgique

Dans un soucis du respect du bien-être des poules pondeuses et des attentes des consommateurs, de nombreux groupes de restauration, supermarchés et marques alimentaires – comme Domino's Pizza, McDonald's, Pizza Hut, Lu, Vandemoortele, Devos Lemmens ou encore Colruyt et Lidl (produits de marque propre) – ont déjà franchi le pas et devancent même la législation actuelle. GAIA a publié une liste des marques présentes en Belgique, engagées à ne plus utiliser d’œufs de cages dans l’élaboration de leurs produits. IKEA figure désormais dans cette liste.

La chaîne de supermarchés Carrefour est actuellement dans le viseur de Boycot-cot, car elle utilise encore des œufs de cage dans certains de ses produits vendus sous sa marque propre.

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.