GAIA s'oppose à un élevage de poulets reproducteurs à Aubel

GAIA s'oppose à un élevage de poulets reproducteurs à Aubel

GAIA informe
13 mai 2010

GAIA s'oppose à un élevage de poulets reproducteurs à Aubel: projet d'affamer 36 300 poulets. L'organisation de défense des animaux GAIA a adressé ce jour un courrier au Bourgmestre d'Aubel pour marquer son opposition à la construction d'un nouvel élevage intensif de poulets de chair reproducteurs sur la commune. L'enquête publique en cours se termine le 19 mai.

Dans son courrier, GAIA dénonce les sérieux problèmes de bien-être animaux qui s'ajoutent aux nuisances environnementales. Notamment, la privation de nourriture à laquelle sont soumis les poulets "parents".

La norme en élevage de poulets de chair est l'abattage des poulets à seulement 40 jours de vie. Sélectionnés génétiquement pour grandir rapidement, leurs muscles se développent beaucoup plus rapidement que d'autres organes comme les poumons, le coeur et le squelette. Une monstruosité génétique qui engendre de nombreuses paralysies, insuffisances cardiaque et respiratoire chez ces oiseaux. Ces souches d'animaux ne sont en fait pas viable à l'âge adulte du fait de leur morphologie anormale.

Pour maintenir toutefois les oiseaux "parents" en vie, qui donneront naissance aux générations de poulets de chair, il faut alors forcer le ralentissement de leur croissance. Ceci est obtenu par une privation importante de nourriture, qui engendre stress, souffrances et faim chronique des oiseaux.

GAIA a demandé au Bourgmestre d'Aubel de renoncer à cautionner un élevage qui contrevient aux principes fondamentaux de la protection animale et s'oppose au développement d'une agriculture durable.

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.