GAIA au sujet de la saisie des lions de cirque

GAIA au sujet de la saisie des lions de cirque

Succès
19 mai 2014

L'organisation de défense des animaux GAIA approuve l'intervention du Service d'Inspection Bien-être animal du SPF Santé Publique, qui a permis de saisir ce lundi matin à Fléron quatre lions qui étaient détenus illégalement dans le cirque Franco-Belge. C'est la première fois que les autorités prennent une telle décision. Les lions ont été confiés à un centre d'accueil pour animaux sauvages, le Natuurhulpcentrum d'Opglabbeek, en attente d'une autre destination : une réserve en Afrique.

GAIA, qui avait réclamé pendant plus de 15 ans l'interdiction des cirques avec animaux sauvages, félicite le Service d'Inspection Bien-être animal pour son action. "Nous connaissons très bien le cirque en question", réagit Michel Vandenbosch, le président de GAIA. "Il a systématiquement enfreint les normes élémentaires sur le respect des animaux. Le SPF montre désormais clairement que l'interdiction des animaux sauvages dans les cirques, en vigueur depuis le 1er mars, ne reste pas lettre morte, et que les sanctions sont applicables. Que ça serve de leçon aux autres cirques qui fouleraient aux pieds la loi et les instructions des autorités." Le cirque Franco-Belge avait en effet bénéficié d'un délai de deux mois pour placer ses lions, mais est pourtant resté campé sur ses positions.

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.