Dolce & Gabbana renonce à la fourrure !

Dolce & Gabbana renonce à la fourrure !

GAIA informe
31 janvier 2022

Dolce & Gabbana renonce à la fourrure !

Milan, 31 janvier 2022 - La Fur Free Alliance (FFA), qui compte près de 50 membres à travers le monde - dont GAIA, qui la représente en Belgique - met à l’honneur la marque de luxe italienne Dolce & Gabbana, qui renoncera à l’utilisation de la fourrure animale dans ses collections à partir de 2022. Cette nouvelle politique est conforme aux directives de la Fur Free Alliance.

En réponse à l’évolution des goûts des consommateurs, Dolce & Gabbana travaillera désormais avec des fourreurs sur la création d’une fourrure d’imitation écologique.

Fedele Usai, responsable communication et marketing chez Dolce & Gabbana, déclare : "Dolce & Gabbana travaille à un avenir plus durable, non compatible avec l'utilisation de la fourrure animale. L'ensemble du système de la mode a un rôle crucial quant à la responsabilité sociale, qui doit être promu et encouragé : nous allons intégrer des matériaux innovants dans nos collections et développer des processus de production respectueux de l'environnement ; tout en préservant les emplois et le savoir-faire des artisans, aujourd’hui en voie de disparition."

Joh Vinding, président de la Fur Free Alliance, déclare : « Nous remercions Dolce & Gabbana de ne plus s’associer à la fourrure, synonyme de cruauté animale, et d’avoir opté pour des matériaux plus humains et innovants. Le monde change et, à juste titre, des marques comme Dolce & Gabbana s'adaptent au consommateur en pleine évolution, consommateur désireux que les entreprises prennent fermement position par rapport à la cruauté animale ; ce qui contribuera à un avenir plus durable."

Ann De Greef, directrice générale de GAIA, se dit ravie de cette nouvelle : « Cette annonce de la part de Dolce & Gabbana, marque phare dans le domaine de la haute couture, démontre que les marques de luxe comprennent que le temps de la fourrure est révolu. C’est important que des grands noms comme Dolce & Gabbana, qui ont une grande influence, prennent position quant à l’utilisation de la fourrure qui cause encore bien trop de souffrances animales aujourd’hui. C’est l’espoir que d’autres enseignes suivent l’exemple. Il est bon de voir que l'importance du bien-être animal est de plus en plus reconnue par les grandes marques de mode, même si cela est principalement dû à l'évolution des attitudes de leurs clients. Cela est très encourageant mais il faut continuer dans ce sens et ne pas se reposer sur nos acquis, car notre combat pour le respect du bien-être animal n’est jamais terminé. »

Dolce & Gabbana s’ajoute ainsi à la longue liste de marques qui ont décidé de bannir la fourrure animale de leurs collections. Parmi celles-ci, nous retrouvons notamment les marques italiennes Armani, Gucci, Prada, Moncler et le leader mondial de la mode de luxe en ligne Yoox Net-a-Porter. Quant à l’Italie, le pays a également interdit la production de fourrure en 2021, tout comme la France d’ailleurs.

En Belgique, une telle interdiction entrera en vigueur en Flandre en 2023, emboitant ainsi le pas à la Wallonie et à la Région bruxelloise. De ce fait, les 17 élevages de visons existant en Flandre ont déjà cessé leurs activités, faisant ainsi de la Belgique entière un pays libre de production de fourrure.

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.