Un demi million de porcelets épargnés de la castration par Carrefour

Un demi million de porcelets épargnés de la castration par Carrefour

Succès
06 novembre 2012

Depuis plusieurs années, la chaîne de supermarchés Carrefour applique une politique stricte en matière de bien-être animal. Une politique encore renforcée suite aux concertations avec l'organisation de défense des animaux GAIA. Les trois importants changements que Carrefour intègre aujourd'hui dans son cahier des charges ont donc de quoi réjouir GAIA. Ils concernent :

  1. La fin de la vente de viande de porcelets castrés dès la fin 2013.

  2. Dès novembre 2012, la vente exclusive de viande issue d'animaux abattus avec étourdissement préalable, y compris pour la viande halal.

  3. Le début des négociations avec les fournisseurs afin de n'utiliser, pour 2013, que des œufs issus d'élevages de poules hors cages pour la fabrication de produits de marque propre.**

Un demi million de porcelets épargnés de la castration

Au plus tard pour fin 2013, Carrefour ne vendra plus de viande fraiche de porcelets castrés. Carrefour devient ainsi la quatrième grande chaîne de supermarchés à prendre une telle mesure, après Colruyt, Lidl et Delhaize. Cette décision respectueuse des animaux épargnera la souffrance de la castration à environ un demi million de porcelets chaque année. « Nous programmons cette conversion pour fin 2013. Nous voulons ainsi donner aux producteurs le temps de s'adapter au marché en évolution », confirme Pascal Léglise, le directeur Qualité, Santé et Développement durable de Carrefour Belgique.

Deux alternatives possibles

Les fournisseurs de viande porcs peuvent soit laisser les animaux entiers et détecter l'éventuelle odeur de verrat sur la chaîne d'abattage, soit les vacciner contre cette odeur de verrat. Carrefour laisse le choix aux éleveurs. En tant qu'alternatives à la castration chirurgicale, les deux méthodes sont à la fois efficaces et respectueuses des animaux, et remportent l'adhésion de GAIA.

Bonne nouvelle pour les poules pondeuses

La chaîne de grandes surfaces a entamé des négociations avec les fournisseurs afin de n'utiliser à l'avenir dans plusieurs produits de marque propre que des œufs de poules élevées dans des systèmes hors cages. Une trentaine de produits – fabriqués en Belgique – sont concernés, principalement des sauces. La conversion devrait être complète d'ici 2013. Depuis 2008, les œufs frais de poules élevées en cages étaient déjà bannis des rayons de Carrefour.

Halal et étourdissement

A dater de ce mois, l'intégralité de la viande vendue au rayon frais sera issue d'animaux abattus avec étourdissement préalable. Y compris pour la viande certifiée halal, comme l'indique désormais le cahier des charges de Carrefour. C'était déjà le cas de la viande de moutons, majoritairement importée de Nouvelle-Zélande. Dorénavant, l'étourdissement préalable des animaux concernera donc également le reste de l'offre en viande halal de la chaîne. Michel Vandenbosch, le président de GAIA, commente : « Carrefour prend ici une décision exemplaire, qui épargnera des milliers d'animaux du calvaire de l'abattage sans étourdissement. »

Plus d'actualités sur:

Pour une interdiction de la castration chirurgicale des porcelets en Wallonie et dans l'UE

Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.