Abattages rituels et bien-être animal : appel à une solution globale

Abattages rituels et bien-être animal : appel à une solution globale

GAIA informe
07 juillet 2015

GAIA a fait paraître aujourd'hui une lettre ouverte dans plusieurs journaux francophones et flamands sur la problématique de l'abattage sans étourdissement. Elle est adressée aux membres des gouvernements wallon et bruxellois, ainsi qu'aux présidents et membres des parlements bruxellois et wallon et aux présidents des différents partis.

Dans la lettre, GAIA propose une solution aux politiques pour sortir de l'impasse. Si elle est acceptée, elle rendra obligatoire l'étourdissement des animaux avant chaque abattage rituel, donc pas uniquement sur les sites temporaires pendant la fête du sacrifice mais également dans les abattoirs agréés, où des moutons et des bovins sont abattus rituellement toute l'année.

Notre proposition est la seule manière de parvenir à une solution globale dans le meilleur délai possible.

En cas d'accord de nos dirigeants, il nous semble équitable de prévoir une année de transition concernant l'obligation légale d'étourdir les animaux sur les sites d'abattage temporaires, en échange à terme de l'inscription dans la loi de l'étourdissement obligatoire des animaux à la fois sur les sites temporaires et dans les abattoirs toute l'année. La méthode d'étourdissement par électronarcose réversible présente le double avantage de plonger les animaux dans un état d'insensibilité et d'être acceptable pour les communautés religieuses, puisque qu'elle est réversible. Cette méthode peut donc être compatible avec une certification halal.

GAIA demande qu'une solution globale et complète soit mise en oeuvre, qui épargnera à des centaines de milliers d'animaux par an une souffrance aiguë. Nous sommes prêt à accorder à la communauté musulmane une année de délai avant que soit imposé l'étourdissement obligatoire sur les sites temporaires, à condition que le monde politique parvienne à un accord cette année encore, avant la date de la fête du sacrifice. Cet accord devra prévoir la date précise de l'entrée en application de l'étourdissement obligatoire dans chaque cas. Cette année transitoire devra permettre de convaincre les communautés religieuses de la viabilité et de l'efficacité de l'étourdissement réversible.

Plus d'actualités sur:

Écrivez aux président(e)s de partis

Pour une interdiction de l’abattage sans étourdissement à Bruxelles-Capitale.

Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.