22% des électeurs wallons et 14% des électeurs bruxellois prêts à voter pour un autre parti si le leur ne souhaite pas interdire l’abattage sans étourdissement

22% des électeurs wallons et 14% des électeurs bruxellois prêts à voter pour un autre parti si le leur ne souhaite pas interdire l’abattage sans étourdissement

GAIA informe
09 septembre 2016

87% des électeurs wallons et 76% des électeurs bruxellois sont en faveur d’une interdiction de l’abattage sans étourdissement. Plus d’un électeur sur 5 en Wallonie et près de 15% à Bruxelles affirment d’ailleurs qu’ils seraient prêts à voter pour un autre parti, si leur parti de référence ne voulait pas interdire l’abattage sans étourdissement. Près du tiers des électeurs wallons et près d’un quart des électeurs bruxellois interrogés demeurent indécis. Ces résultats ressortent d’un nouveau sondage réalisé par IPSOS pour GAIA, durant la seconde moitié du mois d’août dernier, auprès d’un panel de 5000 électeurs belges dans les trois régions du pays.

En Wallonie, environ 90% des électeurs de la quasi-totalité des partis estiment qu’on doit interdire l’abattage sans étourdissement :

  • PS : 82%
  • MR : 89%
  • cdH : 89%
  • Ecolo : 90%
  • DéFI : 91%
  • PTB-GO ! : 89%

A Bruxelles, au moins deux tiers des électeurs des partis francophones sont de cet avis, dont près de 7 électeurs du PS sur 10 :

  • PS : 68%
  • MR : 80%
  • DéFI : 83%
  • Ecolo : 66%
  • PTB-PVDA-GO ! : 74%

En Wallonie, tout parti ne soutenant pas une interdiction prend le risque de perdre des électeurs :

  • PS : 16% et 29% d’indécis
  • MR : 16% et 28% d’indécis
  • cdH : 21% et 32% d’indécis
  • Ecolo : 20% et 30% d’indécis
  • DéFI : 26% et 43% d’indécis
  • PTB-GO ! : 20% et 32% d’indécis

Même chose à Bruxelles :

  • PS : 7% et 15% d’indécis
  • MR : 14% et 25% d’indécis
  • DéFI : 11% et 27% d’indécis
  • Ecolo : 14% et 9% d’indécis
  • PTB-PVDA-GO ! : 20% et 14% d’indécis

43% des électeurs wallons ne savent pas quels partis soutiennent une interdiction de l’abattage sans étourdissement :

  • 30% des interrogés pensent que Ecolo soutient une interdiction
  • 18% des interrogés pensent que le MR soutient une interdiction
  • 18% des interrogés pensent que le PS soutient une interdiction
  • 14% des interrogés pensent que le cdH soutient une interdiction
  • 9% des interrogés pensent que le PTB-GO ! soutient une interdiction
  • 6% des interrogés pensent que DéFI soutient une interdiction

Plus d’un bruxellois sur trois ne sait pas quels partis soutiennent l’interdiction :

  • 24% des interrogés pensent que le MR soutient une interdiction
  • 23% des interrogés pensent que Ecolo soutient une interdiction
  • 12% des interrogés pensent que le cdH soutient une interdiction
  • 11% des interrogés pensent que le PS soutient une interdiction
  • 6% des interrogés pensent que le PTB-PVDA-GO ! soutient une interdiction

Michel Vandenbosch, le président de GAIA : « La grande majorité des électeurs wallons et bruxellois, qui soutiennent une interdiction de l'abattage sans étourdissement, sont en droit de savoir ce que leur parti compte faire à ce sujet. Et c’est aussi à nous de bien les informer. Ces résultats sont un signal d’alarme fort envoyé aux partis : ceux qui s’opposent à une interdiction de l’abattage sans étourdissement risquent de perdre des électeurs. A moins que ces partis comptent compenser cette perte par des voix d’électeurs des communautés religieuses concernées ? (de ceux qui sont en particulier farouchement opposés à une interdiction de l’abattage rituel d’animaux sans étourdissement et à une obligation d’étourdir les animaux avant l’abattage). A ce jeu, certains pourraient bien repartir bredouilles. »

Plus d'actualités sur:
Ouvrez votre boîte e-mail et créez un nouveau message. Cliquez sur le premier bouton ci-dessous et collez la ou les adresses e-mail dans le champ d'adresse de votre nouveau message. Cliquez sur le deuxième bouton et collez le texte du message dans votre nouveau message. Envoyez et c'est fait !
Fermer
Le texte est copié correctement.