En savoir plus sur GAIA

Home > À propos de GAIA

Le mot gaia existe depuis des milliers d'années. En ancien hébreu, gaia signifie « vie consciente » (= animaux) et en arabe, « vie ». Dans la mythologie grecque, Gaia était la déesse mère de la terre, et l'origine de toute forme de vie.

Depuis 1992, GAIA (l'asbl Groupe d'Action dans l'Intérêt des Animaux) milite en faveur des animaux, sensibles à la douleur et à la peur.

Nos actions et campagnes contre la maltraitance animale organisée passent rarement inaperçues et permettent d'engranger des résultats importants, si bien que GAIA est devenu un symbole de la défense animale en Belgique. Mais il reste beaucoup à faire pour les animaux. Soutenez-nous et aidez-nous à être plus efficaces encore.

Nous dénonçons le traitement subi par les animaux, qui sont bien souvent perçus comme de simples objets de consommation ou de commerce sans que leur bien-être soit pris en compte. C'est par exemple le cas dans l'industrie intensive de la production de viande, les élevages d'animaux à fourrure et le commerce d'animaux de compagnie exotiques, sauvages et domestiqués.

Nous militons en faveur d'une protection légale et contraignante des animaux.

Les animaux n'ont pas les moyens de se défendre contre les abus de pouvoir de l'homme. De nombreuses maltraitances animales sont encore tolérées sur le plan légal. L'action de GAIA est donc indispensable.

Nous militons en faveur d'une société qui se soucie également du sort des animaux.

Nos actions et nos campagnes visent à réduire graduellement la violence et la cruauté à l'encontre des animaux. Une société qui respecte la vie animale contribue au respect des plus faibles en général.



Nos campagnes sont documentées et argumentées.

GAIA apporte sa contribution dans l'élaboration de pratiquement chaque texte de loi en Belgique.

Dans les cas de maltraitance structurelle et admise, nous dénonçons la situation mais nous proposons également des solutions. Nous nous concertons avec les autorités locales, régionales, nationales et/ou internationales. Nous informons et suggérons des alternatives qui respectent les animaux. Nous interpellons les autorités et leur demandons de prendre des mesures adaptées contre des infractions.

GAIA siège auprès de plusieurs organes de conseil officiels tels que le Conseil fédéral du Bien-être Animal et le Comité Consultatif de l'Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA).

GAIA agit de manière locale et mène ses campagnes de manière globale, à partir de la Belgique mais avec un regard sur le monde.

De nombreux dossiers importants sont aujourd'hui traités au niveau européen. La mondialisation de l'économie a un impact grandissant sur le bien-être animal également.

La collaboration nous permet d'être davantage efficaces.

C'est pourquoi GAIA fait partie et collabore avec d'autres organisations de défense des animaux. Quelques exemples :

  • Compassion in World Farming
    Il s'agit de la plus importante organisation internationale de protection des animaux d'élevage. CiWF (dont le siège est en Grande-Bretagne) est présent en Europe de l'Est, en France, en Italie, aux Pays-Bas, aux Etats-Unis, et compte des représentants en Chine. Michel Vandenbosch, le président de GAIA, est le seul représentant étranger faisant partie du Conseil d'Administration de CiWF, et aide ainsi à définir la politique de l'organisation.
  • Eurogroup for Animals
    Menant des campagnes et des activités de lobbying auprès des instances européennes, Eurogroup for Animals agit dans différents domaines en faveur d'une meilleure législation pour le bien-être animal dans l'UE. Eurogroup for Animals représente 45 organisations actives en Europe, et est représentée en Belgique par GAIA. Michel Vandenbosch fait partie du Conseil d'Administration d'Eurogroup for Animals, et participe donc également à sa politique générale.
  • Coalition Européenne pour mettre fin à l'expérimentation animale
    Depuis sa création en 1992, GAIA est membre de Coalition Européenne pour mettre fin à l'expérimentation animale. Grâce à ses membres comme GAIA, cette coalition finance le travail de scientifiques, qui analysent de façon critique les propositions de tests sur animaux introduites par les entreprises. Ces spécialistes essayent ainsi de savoir si les données recherchées ne sont pas déjà disponibles, et si les tests ne peuvent pas être évités. La Coalition compte aussi un délégué qui exerce une activité de lobbying au Parlement Européen contre l'expérimentation animale. Ann De Greef, la directrice de GAIA, siège au sein du Conseil d'Administration de la Coalition.
  • Fur Free Alliance (FFA)
    La lutte contre l'industrie de la fourrure et la souffrance qu'elle engendre constitue une priorité pour les organisations partout dans le monde. Dans cette optique, la Fur Free Alliance élabore et met en place des campagnes internationales pour mettre fin à ce commerce.
Suivez-nous: